contact
téléphone

Orléans, capitale de la région Centre Val-de-Loire

Orléans, doit sa renommée à ses multiples atouts :

  • Sa situation géographique, à 1 heure au sud de Paris : Orléans est facile d’accès par le réseau autoroutier (A10/A71 et l’A6 par l’A19), par le réseau ferré SNCF (1 heure de la Gare d’Austerlitz) et par le réseau aérien avec l’aérodrome de Saint Denis de l’Hôtel.
     
  • Son emplacement remarqué et visité : Orléans est traversée par le magnifique fleuve de La Loire, surnommé le fleuve royal du fait des nombreux châteaux de la Loire qui s’édifient le long de son cours. Orléans est aussi riche d’espaces boisés incontournables composés des forêts domaniales et de ses propriétés de Sologne.
     
  • Son attrait touristique la capitale Régionale d’Orléans le doit à son environnement naturel, à la qualité de son cœur de centre-ville entièrement rénové, sa Cathédrale, son histoire, ses fêtes Johanniques (Orléans est libérée du siège des Anglais par Jeanne d’Arc en 1429), son Festival de Loire (le plus grand rassemblement européen de la marine fluviale), ses équipements culturels et encore bien d’autres qualités.

Au-delà de son cadre de vie, de ses qualités naturelles, et touristiques, la Métropole d’Orléans forme un bassin économique dynamique avec une forte attractivité. 

Ses filières industrielles reconnues sont principalement dans la cosmétique, les laboratoires pharmaceutiques, la logistique, le numérique, l’agroalimentaire.

En quelques chiffres :

  • Orléans centre : + de 116 000 habitants
  • Métropole (22 communes - 282 800 habitants
  • Aire urbaine : 430 000 habitants
  • Forte croissance démographique : 25% de la population a moins de 20 ans

Le réseau de transports en communs offre aux citoyens une forte mobilité avec 2 lignes de tramways et 44 lignes de bus. La flotte de bus a vocation a être renouvelée progressivement par des bus électriques pour faire de TAO le premier réseau électrique de transports urbains de France.

La baromètre de l’attractivité et du dynamisme des territoires classe Orléans Métropole en 2ème place des 18 métropoles intermédiaires observées. Elle doit sa place sur podium à ses performances économiques et son potentiel à la connectivité, au capital humain et à l’innovation.

Quelques Grands Projets de la Métropole :

  • La transformation d’un ancien site de recherches et laboratoires Famar transformés et rénovés aux services des créateurs d’entreprise et du numérique : Le Lab’O  est le lieu Totem de La french Tech Loire Valley à Orléans, le nouvel incubateur numérique de 14 000 m2 spécialement dédié au numériques et aux jeunes entreprises innovantes 
     
  • Quartier d’Affaires Interives : Lieu de vie et d’affaires

Avec Interives, Orléans Métropole s’engage dans un projet ambitieux et structurant pour tout son territoire. 

C’est en lieu et place d’anciennes friches industrielles au nord d’Orléans et à proximité de la gare de Fleury-les-Aubrais que ce projet ambitieux prévoit d’ici 2035 un nouveau pôle urbain composé de 3 000 logements, 200 000 m2 de bureaux, commerces de proximité et équipements publics, le tout à moins d’une heure de Paris. 

  • Centre Orléans Métropole (CO’Met) : le projet « tout en un » permettant d’accueillir des manifestations économiques, culturelles et sportives

Projet phare de la Métropole d’Orléans, le complexe dont la première pierre a été posée le 12 septembre 2019 regroupera en un lieu unique trois structures majeures : 

  • Un nouveau Parc des Expositions d’environ 35 000 m2
  • Une salle de 10 000 places pour les événements culturels et sportifs
  • L’un des plus grands centres de congrès de France avec une salle de conférence de 1 000 places et 800 m2 de salles de commission.
     
  • Le Centre Aqualudique L’O

Il fallait y penser, Orléans l’a fait : remplacer l’ancienne maison d’arrêt située en centre ville par un centre aqualudique (4 000 m2) avec un bassin de nage de 25 mètres et 6 couloirs de nage, des activités ludiques, un espace de bien-être et de soins, le tout dans un environnement qui sera travaillé pour apporter au quartier des espaces boisés et végétalisés (2 000 m2).

  • Le MOBE : le Muséum d’Orléans pour l’Environnement et la Biodiversité

C’est l’histoire d’un vieux musée des sciences naturelles entièrement repensé et transformé pour devenir un musée des sciences et de la nature.